Historique

Ils ont été plusieurs à parcourir le terrain du Revermont en plus de quarante-cinq (45) ans, d’abord sur un premier neuf (9) trous et par la suite sur le parcours de dix huit (18) trous.

Ce superbe parcours est l’œuvre de l’architecte monsieur Marcel Notz. La conception et la réalisation des premiers neuf (9) trous datent de 1969. Ce n’est qu’en 1985 qu’a été complétée la construction du deuxième neuf (9) trous, toujours sous la supervision de monsieur Notz.

De l’eau et encore de l’eau, voilà la particularité du Revermont. « Ce qui m’a inspiré, de mentionner monsieur Notz, c’est surtout la rivière; plus précisément les approches de la rivière Matapédia, rivière de réputation internationale, qui traverse le parcours. Malgré quelques débordements printaniers, il s’agit d’un site exceptionnel et ce n’est pas souvent qu’on peut construire un terrain de golf le long d’un cours d’eau aussi majestueux et qui plus est, une rivière à saumon.

Le parcours, variant de 4965 à 6634 verges, selon les jalons de départ, est très diversifié et on y rencontre plusieurs difficultés, entre autres: des lacs, de grandes fosses de sable, des arbres bordant chacun des trous et la rivière toujours présente le long et en travers des allées. D’un point de vue panoramique, la particularité du deuxième neuf (9) est la digue de contrôle des eaux aménagée pour empêcher les inondations. « C’est assez particulier et on ne voit pas ça souvent » mentionne l’architecte.

Monsieur Marcel Notz a conçu une vingtaine de parcours de golf et il considère le Revermont comme l’un des plus beaux de la région… personne ici ne le contredira. Au fait, d’où vient l’appellation Revermont? Le Revermont est construit au pied d’une montagne, ce qui a fait penser aux fondateurs que le site se situait sur le « revers » d’un « mont », d’où l’appellation  » Revermont ».